Les trois singes, de Nuri Bilge Ceylan

Film turc de 2008 très réussi. D’abord par le scénario, une intrigue qui a pour point de départ un fait divers. Un homme politique renverse un piéton avec sa voiture et prend la fuite. Comme son numéro d’immatriculation a été relevé, il demande à son chauffeur (qui n’était pas là) d’endosser la responsabilité de l’accident. C’est juste avant des élections, il ne peut pas prendre le risque d’une condamnation, et il paiera bien son employé pendant qu’il sera en prison à sa place…

Sauf que ce gros lard profite de l’absence de son chauffeur pour lutiner sa femme, qui cède à ses avances.

Tout se complique à la sortie de prison du mari, qui va rapidement comprendre la situation… C’est vraiment bien construit jusqu’à la fin où une belle chute (une fin ouverte inattendue) attend le spectateur.

La photo est superbe, les scènes de bord de mer ont des teintes travaillées, dans des tons qui renforcent l’ambiance déjà dramatique de l’histoire.

Ce film a obtenu le prix de la mise en scène à Cannes en 2008.

Par contre, même à force de regarder des films turcs en VO, j’ai toujours fait aucun progrès dans la langue…

 

19019765